Rome

Visite de Rome à travers Caravage
Avec un guide conférencier officiel français

 

                  

Accueil   |   Tarifs   |   Merci    |   Guides   |   Contacts   |   Presse   |   Visites   |   Présentation   |   News

Visiter la Rome de Caravage

Madone de Lorette dans l'église de st Augustin

La Madone de Lorette ou Madone des Pèlerins a été peinte par Caravage entre 1602 et 1603. Cette oeuvre a été conçue pour la chapelle funéraire d'Ermete Cavaletti, un aristocrate issu d’une famille originaire de la ville de Bologne mort à Rome quelques mois auparavant. Le retable se trouve encore dans l'église de saint Augustin (une église  à deux pas de la place Navona)  et plus exactement dans la première chapelle de gauche. Le culte de la "Madone de Lorette" prend forme au moyen age. Selon la tradition,  pendant la nuit des anges transportèrent de Nazareth à Lorette (petite ville sur la cote adriatique), la maison natale de Marie. Dans le tableau on voit deux pauvres pèlerins qui viennent d'arriver devant la maison de Marie, qui, avertie de la visite, les accueille, l'enfant Jésus dans ses bras. Le premier plan est sur les pieds sales des pèlerins, ils sont venus à pied, puis sur les vêtements usés et fripés, puis sur les visages extasiés et ridés de ces pauvres gens et après tout cette misère, finalement le regard tombe  sur l'enfant Jésus bénissant et sur sa mère Marie. Certains ont vu dans la Vierge de la “Madone de Lorette”, la Lena Antognetti une des dernière modèles du Caravage et dans les portraits des deux pèlerins agenouillés le marquis Cavaletti et de sa mère (d'ailleurs le tableau avait bien plu à la famille Cavaletti). La composition en diagonale, la vision rapprochée,  l’obscurité qui enveloppe les  personnages, la proximité des pèlerins  à la Vierge et à l’enfant, font de ce tableau particulièrement émouvant un tableau transformé en "ex voto" au point que les curés de l'église de saint Augustin n'osèrent le décrocher car la toile fit grand bruit, le petit peuple en était enthousiasme. Par ses tableaux, Caravage, ce peintre à la vie difficile, sut donner aux saints du Paradis une humanité que d'autres artistes avaient souvent perdue dans des poses artificieuses, des étoffes chatouillantes, des décores trop luxueux

Visites audio Rome à travers ses artistes
Raphaël et ses oeuvres
Michel Ange peintre,architecte et sculpteur
Caravage ses peintures

Autres parcours Caravage
"Course vers l'abîme" de Dominique Fernandez
Caravage et les caravagesques dans les églises
Caravage et les caravagesques dans les galeries

CONTACT guiderome.com@gmail.com  0039/3479541221

 

Principales visites guidées

Visite du Colisée forum et Palatin
Chapelle Sixtine, basilique saint Pierre
Rome baroque, fontaine de Trevi, place Navona
Musée du Capitole, Louve, Marc Aurèle
Personnages : Michel-ange, Raphaël
Caravage, une vie difficile
Rome chrétienne, les basiliques
Galeries : Borghèse, Spada, Doria, Barberini
Rome insolite, hors des sentiers battus
Rome ésotérique, méditation romaine
Un ballade dans Rome le matin tôt
Rome au féminin



 

Autres villes d'Italie

Rome | Florence | Venise | Naples | Milan | Sienne | Pise | Bologne | Trévise | Vicence | Padoue | Lucques | Viterbe | Orvieto | Volterra | Mantoue | Lac de Côme | Îles Éoliennes | Assise | Pavie | Ravenne | Ferrare | Vérone | Gênes | Lac de Garde | Palerme | Lac Majeur | Benevento | Agrigente | Todi | Brescia, Lac Iseo | Sirmione, lac de Garde | Turin | Pompéi | Île de la Lagune | San Gimignano | Narni | Sciacca | Camogli | Taormina | Catane | Pouilles | Lecce | Bari | Tarente | Ostuni | Alberobello | Gallipoli | Barletta | Trani


Informations | Questions | Plan du site | Liens |




All rights reserved © 2002 - 2017 Guiderome.com

Sur le Net depuis 15 ans

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Pour plus d'informations