Plaisance

Visiter Plaisance
Avec un guide officiel

Rome
visites
audio


            



Autres villes d'Italie

Accueil    Tarifs    Guides    Contacts    Presse    Nous


 

Plaisance, le plaisir de la bonne table

A Plaisance, la bonne charcuterie ne manque jamais sur la table, en entrée, ou même pour un simple casse-croûte : la Coppa piacentina AOC, la Pancetta piacentina AOC et le Salame piacentino AOC. Avec du bon vin rouge du terroir, surtout du vin « gutturnio ». Déjà à l’époque de Jules César le bon vin produit dans les collines de Plaisance était célèbre !

Mais prenons place, le repas est prêt ! Comme premier plat, deux sont les pâtes farcies à goûter. Les « anolini », avec une farce de viande, cuits dans du bouillon, sont servi traditionnellement au repas de Noël. Pour les végétariens, les superbes « tortelli di ricotta », qu’on appelle « tortelli con la coda » (avec la queue), qu’on ne peut faire qu’à la main, en repliant la pâte vers le centre du « tortello », en laissant les deux extrémités libres (les queues). Après les avoir cuits dans l’eau bouillante, on les mange avec du beurre fondu, nature ou avec une sauce aux cèpes. Un autre plat de la cuisine traditionnelle sont les « pisarei e fasö », une sorte de gnocchis, dont la pâte est faite avec de la farine de blé, du pain rassis et de l’eau bouillante. On les façonne en forme de petits gnocchis, on les cuit dans l’eau bouillante et on les sert avec une sauce spéciale, qui doit cuire très longtemps, à base de haricots.

Puis, on passe aux viandes, soit bouillies, avec de la « salsa verde » (sauce verte, au persil), soit rôties, surtout celle de volaille (chapon, poulet, pintade, canard) ou de porc (coppa arrosto). Surtout en ville, selon la tradition, on consomme aussi de la viande hachée de cheval (pìcula ad caval). Un plat traditionnel, mais un peu moins facile à repérer, est la « bomba di riso », qu’on prépare avec du riz et de la viande de pigeon jeune. En dessert, selon la saison, l’époque de l’année et la vallée, on pourra goûter les « sprelle » ou les « turtlit » à Carnaval, les « crostate » à la confiture, la « spongata » à Noël, l’excellente tarte farcie au chocolat connue comme « torta di Vigolo ».

Mais il est très difficile de parler d’un repas typique, car chaque village, de la plaine ou des collines, au bord du fleuve ou dans les vallées a ses traditions et ses propres spécialités. Il n’y a aucune standardisation, les lieux les plus isolés ont bien gardés leurs recettes !

conseil est de venir goûter sur place, je vous accompagnerai !


CONTACT   sara_motta@hotmail.com        0039/320 0549610


Principales visites guidées


  Classique
Chrétien
Gastronomie
Alentours
 

Remarques

.Il est préférable réserver la visite ou les visites avec une semaine d'avance

.Durée de la visite trois heures

.Les entrées et le transport ne sont jamais inclus dans le coût de la visite

.Le programme de visites peut être modifié, mais il faut tenir compte des jours de fermeture des monuments et dans le cas de la visite d'églises des messes qui ont généralement lieu le dimanche matin.

.Pour visiter les églises une tenue vestimentaire correcte est requise.

.Les services sont couverts uniquement par les guides touristiques autorisés.

.Pour les visites hors ville les tarifs sont sur demande


 

Informations | Questions | Plan du site | Liens | Guides Officiels




Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Pour plus d'informations

          

All rights reserved © 2002 - 2018 Guiderome.com